Pays-Bas: Keolis remporte l’exploitation de 300 bus électriques

Keolis Pays-Bas a remporté le contrat face à Connexxion (filiale de Transdev), Arriva et EBS.   © DR
Actualites

La rédaction

Victoire face à Connexxion. Le 24 septembre, les provinces d’Overijssel, de Flevoland et de Gelderland, aux Pays-Bas, ont attribué au groupe Keolis le réseau de transport en commun d’Ijssel-Vecht, qui compte 140 lignes de bus et dessert 53 gares. Ces trois collectivités se sont réunies pour lancer ensemble leur appel d’offres, auxquels ont répondu Arriva (DB), Connexxion (Transdev) et le néerlandais EBS. Dans le cadre de ce contrat, Keolis aura en charge l’exploitation et la maintenance de 300 nouveaux bus entièrement électriques, qui transporteront 17 millions de passagers par an. Avec ce nouveau contrat, Keolis franchit une étape en matière de développement et de déploiement de solutions d’électromobilité au service des Autorités organisatrices de Mobilité (AOM). Ce nouveau contrat constituera en effet la plus grande flotte de bus électriques exploitée par l’opérateur français. Un succès bienvenu, une semaine après la perte du contrat des trains de banlieue de Dortmund (Allemagne).

900 M€ de CA cumulé. Le contrat, d’une durée de dix ans, débutera en décembre 2020 et générera un chiffre d’affaires cumulé de 900 millions d’euros. Le déploiement et l’exploitation des nouveaux bus électriques débutera dans les provinces d’Overijssel et de Gelderland (à l’est des Pays-Bas), puis, à partir de 2021 dans la province de Flevoland (centre du pays). Ces trois provinces affichent une population totale de plus de 3,5 millions d’habitants répartis entre zones rurales et urbaines, notamment dans plusieurs villes de taille moyenne (plus de 50 000 habitants) comme Zwolle, Deventer, Lelystad, Apeldoorn et Ede.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.