Péage par satellite : Total et Eurotoll passent commande à Siemens Pratique et ressources Stratégie

  © DR
Actualites

Les Opérateurs

Shahinez Benabed

Siemens a annoncé le 22 mai avoir reçu une commande de près de 50 millions d’euros de deux grands acteurs français du péage embarqué, Total et Eurotoll, pour la mise en place d’un nouveau péage par satellite dans l’Hexagone.

Siemens fournira un nouveau système de péage par satellite en France. Le 22 mai, le groupe allemand a en effet annoncé que deux principaux acteurs du péage embarqué, Total et Eurotoll venaient de lui passer une commande de près de 50 millions d’euros.

Siemens devra fournir un système de détection électronique par satellite et des dispositifs embarqués à installer dans les véhicules, poids-lourds bien entendu, mais aussi autocars. L’avantage : pas besoin de borne pour collecter les données. Également, cette technologie permet de « calculer avec précision le montant de la taxe en fonction de la distance parcourue et du temps de conduite », indique un communiqué.

Une préparation à l’arrivée de la taxe poids Lourds

Cette commande importante fait suite à la volonté du gouvernement français d’instaurer dès mi-2013, une taxe poids lourds (plus de 3,5 tonnes), sur les routes nationales et certaines départementales. Elle sera calculée en fonction de la distance effectuée par le conducteur et du temps de conduite.

Siemens et un groupe allemand spécialisé dans les équipements électroniques et électrotechniques. Basée à Munich, la compagnie a réalisé un chiffre d’affaires de 75,978 milliards d’euros en 2010.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.