Prolongement du métro de Toulouse : un accord trouvé sur le financement Politique et réglementations Stratégie Territoires

Travaux de percement du métro à Toulouse.   © © Tisséo
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Shahinez Benabed

Un accord pour financer le prolongement de la ligne B du métro de Toulouse a finalement été trouvé, le 1er décembre 2011, entre le Sicoval et Tisséo-SMTC. La concertation publique va pouvoir être lancée début 2012. 

Après trois ans de mésentente, le Syndicat mixte des transports en commun (SMTC) et la communauté d’agglomération du sud-est toulousain Sicoval ont conclu un accord, le 1er décembre 2011, visant à prolonger de cinq kilomètres la ligne B du métro toulousain.

L’annonce en a été faite par le maire de Toulouse et président de la SMTC, Pierre Cohen.

Début des travaux en 2015

Cinq nouvelles stations de métro seront donc créées entre Ramonville et Labège Innpole, au sud-est de la ville, d’ici à 2019. « La concertation publique sur ce projet sera lancée au premier trimestre 2012 et les travaux débuteront en 2015 », précise le site Internet du Sicoval.

Le coût d’un tel projet est estimé entre 341 et 370 millions d’euros. Tisséo-SMTC financera entre 133 millions et 143 millions d’euros. « Le Sicoval apportera la même somme et cherchera les 74 à 84 millions d’euros manquants auprès de l’État, de l’Europe et du conseil général », indique la communauté d’agglomération.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.