RATP Dev remporte l’exploitation du réseau d’Angers Territoires

Le réseau Irigo dessert plus de 290 000 habitants au sein des 29 communes d’Angers Loire Métropole.   © DR
Actualites

Le Club Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

DSP de 6 ans. Les élus d’Angers Loire Métropole ont décidé de confier à RATP Dev la gestion du réseau Irigo de transports urbains, jusqu’ici opéré par Kéolis. Le gain de cette DSP de 6 ans confirme le bien-fondé de la stratégie déployée par le groupe RATP dans sa conquête de l’ouest. Déjà présent à la gare routière de Rennes, dans les réseaux urbains de Vannes et Lorient, RATP Dev vise également les DSP de Brest et Saint-Malo. Le réseau Irigo dessert plus de 290 000 habitants au sein des 29 communes d’Angers Loire Métropole. Il compte une ligne de tramway, 31 lignes de bus, 71 circuits scolaires, ainsi que du transport à la demande et un service TPMR. Une offre de vélos en libre-service et 4 parkings relais sont intégrés dans le nouveau contrat.

Approche inclusive et collaborative. Pour Christophe Béchu, président d’Angers Loire Métropole et maire d’Angers : «La proposition de RATP Dev vient accompagner de façon solide notre politique transports pour le territoire, notamment sur les demandes d’investissements que la métropole doit porter pour les années à venir en termes d’infrastructures et de véhicules.» Pour Laurence Batlle, présidente du Directoire de RATP Dev: «Nous sommes convaincus que notre approche innovante, inclusive et collaborative de la mobilité contribuera ,aux côtés de la Métropole, à révéler à Angers et à ses habitants le meilleur de leur ville pour des déplacements agréables et fiables.» A noter: Christophe Béchu est également président de l’Agence de financement des infrastructures de France (Afitf).

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.