La Région Bretagne rassure les autocaristes Territoires

Gildas Lagadec, président FNTV Bretagne a appelé les autocaristes à "diriger les flux d'information" vers la Région.   © @ Hubert Heulot
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Hubert Heulot

«Nous sommes très attentifs à vos équilibres économiques. Pour le moment, ce qui nous importe, c’est de réussir le transfert du transport scolaire à la Région, au 1er septembre 2017. Nous allons le faire avec humilité car celui-ci était plutôt bien géré jusqu’ici. Ce sont 1000 contrats, tout de même, qu’il nous faut découvrir». Fabrice Girard, directeur transport à la Région Bretagne, s’est montré tranquille, le 20 avril dernier, devant la centaine de participants aux Journées professionnelles de la FNTV Bretagne.

Première décision : même s’ils seront transférés à la Région, les fonctionnaires départementaux des transports n’auront pas à déménager. «Vos interlocuteurs ne changeront pas», a insisté Fabrice Girard. L’harmonisation des pratiques (en particulier les tarifs payés par les familles) dans les quatre départements bretons prendra ensuite «au moins quelques mois».

Pour ce qui est de l’organisation à venir des transports, il s’est voulu clair sur un point : «le seul développement possible des transports ne repose plus que sur l’augmentation des recettes voyageurs. Il n’y a plus d’argent public supplémentaire à trouver». A l’avenir, la bonne cohabitation du fer et de la route sera regardée de près dans cette région qui a beaucoup investi dans le ferroviaire ces dernières années. «Nous y réfléchirons ensemble !», a promis Fabrice Girard. Président de la FNTV Bretagne, Gildas Lagadec a demandé à ses troupes, plus que jamais de faire «circuler l’information» vers la Région Bretagne. Avec les dernières lois de réorganisation administrative du pays (Mapam, NOTRe, Macron), nombreuses sont les nouvelles autorités organisatrices potentielles de transport (en particulier les intercommunalités). Les autocaristes sont appelés a rester vigilants et force de proposition.

 

 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.