- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

Réseau 5G et infrastructures: que faire en cas de mauvaise connexion ?

Quid du faible débit. Lorsque tous le véhicules seront connectés, que se passera-t-il en cas de dégradation subite du réseau ? Le projet de recherche 5G NetMobil, mené par le ministère de la Recherche allemand, permet de donner quelques réponses concrètes. Ce projet de 3 ans qui vient de s’achever recensait 16 partenaires essentiellement allemands dont Bosch, BMW, VW, Nokia et Ericssen ainsi des instituts de recherche. «L’objectif du projet de recherche était de résoudre les principaux défis posés par la communication en temps réel dans l’automobile. Pour que la conduite entièrement connectée puisse devenir réalité, la communication directe entre les véhicules et avec l’infrastructure doit fonctionner de manière fiable et avec des débits de données élevés, ainsi que des temps de latence réduits. Mais que se passe-t-il par exemple, si la qualité de la connexion change, s’il n’y a qu’un faible débit de données disponible pour la communication directe entre les véhicules ?», indique Bosch, qui était coordinateur du projet. Les experts ont élaboré un concept agile de «qualité de service», capable de reconnaître les modifications de la qualité du réseau fourni et les transmet aux fonctions de conduite connectées.

Réseau virtuel. En cas de dégradation de la qualité du réseau, les experts ont définis et testés deux types de stratégie. La première consiste à diminuer la technicité de certaines fonctions. Ainsi, dans le cadre d’un platooning (lorsque des véhicules roulent l’un derrière l’autre à une distance très proche pour profiter de l’effet d’aspiration, une solution plutôt destinée aux camions), le système va augmenter automatiquement l’inter-distance entre les véhicules pour plus de sécurité. Une autre stratégie consiste à diviser le réseau cellulaire principal en multiples réseaux virtuels individuels (slicing). Les partenaires du projet ont ainsi testé un assistant de croisement qui protège les piétons et les cyclistes aux intersections avec une faible visibilité. Une caméra montée dans l’infrastructure détecte les piétons et avertit les véhicules en quelques millisecondes, afin d’éviter les situations critiques. En cas de connexion 5G dégradée, la priorité sera donné au réseau dédié à la transmission des données relatives à la sécurité, tandis que le réseau virtuel dédié au transfert de données pour le streaming vidéo, ou la mise à jour de la carte routière, pourra être temporairement suspendu. Le projet de recherche a également apporté des contributions importantes à la communication hybride qui utilise à chaque fois la connexion la plus stable, technologie du réseau cellulaire ou alternative basée sur le wifi, pour ne pas perdre la connexion lors des déplacements du véhicule.

G. H.