Scania France se réorganise Produits

Stéphane Boidin (à gauche), et Benoît Tanguy le nouveau directeur Bus & Car de Scania France.   © D.Reibenberg
Actualites

Les Industriels

La Rédaction

Stéphane Boidin quitte la direction commerciale Car et bus. Cette évolution intervient dans le cadre de la réorganisation de l’activité hexagonale.

Mats Gunnarsson, Pdg de Scania France depuis le 1er septembre 2011, n’a pas tardé à imprimer sa patte. Depuis le 1er février, une nouvelle organisation est mise en place dans l’Hexagone. Deux pôles sont désormais en place. Ainsi, la direction commerciale assure le « front office » et regroupe les activités camions, bus et car. Benoît Tanguy, qui était jusqu’ici directeur commercial poids lourds prend la tête de ce pôle. Les acteurs du transport de personnes n’auront ainsi plus à faire avec Stéphane Boidin.
L’ancien directeur commercial car et bus,  va prendre en main le service après-vente, intégrant le second pôle, désigné comme le « back office ». Cette réorganisation doit permettre d’optimiser les compétences du réseau sur les deux types de matériel. Un réseau qui a bénéficié de plus de 20 millions d’euros d’investissements depuis 2005. « Nous allons poursuivre nos investissements pour accompagner au mieux nos produits et répondre aux exigences de nos clients« , assure Mats Gunnarsson.

Un plus ou un moins ?
Cette réorganisation peu paraître surprenante. La décision de mêler la vente des camions avec celle des cars et bus va à contre courant de ce qui se fait généralement chez les constructeurs globaux. Les autocaristes apprécieront-ils d’être dans le même bain que les camions ? « Je pense que cette réorganisation sera bien appréciée. Pour la première fois dans l’histoire de Scania France, l’activité bus et car est mise au même niveau que celle des camions au sein d’un seul et unique comptoir produits. Le département bus et car reste une structure dédiée à cette activité. Par ailleurs, l’équipe commerciale reste en place. La continuité est donc de mise« , promet Benoit Tanguy.
Des propos appuyés par Stephane Boidin « Je ne quitte pas totalement la sphère du bus et du car. Avec l’après-vente, je resterai en contact permanent avec les clients du transport de voyageurs« . Il laisse à Benoît Tanguy une activité en essor. L’année 2011 a permis à Scania de réaliser sa meilleur performance en France avec près de 80 immatriculations. L’apport de la gamme Scania Higer se fait clairement sentir et pèse pour plus de 80% de l’activité. « Pour 2012, nous souhaitons retrouver du volume dans l’urbain et confirmer les bons résultats sur le créneau scolaire. Les bons retours de nos clients sont encourageants« , se réjouit Benoît Tanguy.

Un gamme plus riche
En 2012, l’offre Scania va s’enrichir sur tous les créneaux. Le nouvel autobus Citywide va remplacer l’Omnicity et sera même proposé dans une version interurbaine low entry. Les livraisons pourront débuter dans le second semestre. Le A30 TPMR va également s’inviter dans l’Hexagone. Il sera très certainement le « best seller » du Griffon. Enfin, les relations avec Irizar semblent apaisées. L’orage est passé, le couple s’entend à nouveau et a donné naissance au i6 13 m sur deux essieux sur châssis Scania, intégré au catalogue France. « C’est le résultat des discussions menées avec Irizar en 2011. Nous avons convenu de ne pas proposer nos différentes versions à un même client« , assure Benoît Tanguy. Ainsi, le couple suédo-basque fait à nouveau chambre commune sans pour autant partager ses amants.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.