Sénégal : Dakar aura son TER en 2019 Territoires

 
Actualites

Les Collectivités

Michel Chlastacz

D’ici trois ans, la ligne Dakar-Thiès, aujourd’hui parcourue jusqu’à Rufisque par le service banlieue du «Petit Train Bleu», sera remplacée* par le Train Express Régional. Au prix d’un investissement total de 450 milliards de francs CFA (687 M€) pour créer un axe à double voie d’écartement standard électrifié en 25 kV (dont les études ont été réalisée par APIX, maître d’ouvrage local, et Systra). Au-delà de Rufisque, la ligne desservira le nouveau pôle urbain de Diamnadio puis, en seconde étape, la zone d’activités et l’aéroport international de Dakar Blaise Diagne. Au total, 57 kilomètres d’un parcours ponctué de 14 gares, desservi tous les quart d’heures et parcouru en 45 minutes. Avec un trafic prévu de 145 000 voyageurs par jour.

Cette mise en œuvre dune liaison TER est rendue possible grâce à la création de 19 kilomètres de ligne entre Diamnadio et l’aéroport, la pose d’une double voie électrifiée sur le trajet existant, la construction ou la reconstruction de 14 gares et la réalisation de 67 ouvrages d’art et 30 passerelles piétons pour remplacer les passages à niveau. S’ajoutent la clôture des emprises et la création d’un centre de maintenance des 20 rames bi mode fournies par Alstom, pour un total de 228 millions d’euros). ENGIE et Thales installeront la signalisation, la commande centralisée et l’alimentation électrique de la ligne, un contrat de 225 millions d’euros.

 

*La ligne à voie métrique existante, parallèle à la nouvelle ligne, sera maintenue et modernisée pour le fret.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.