Strasbourg : la ligne D du tramway prépare le passage du Rhin Territoires

  © MC
Actualites

Les Collectivités

Michel Chlastacz

Au printemps 2017, les tramways de Strasbourg prendront une véritable dimension transfrontalière. La ligne D, qui traverse l’agglomération d’Est («Poteries») en Ouest («Aristide Briand») via le centre-ville, bénéficiera d’un prolongement de 2,7 km jusqu’à la gare de Kehl, la ville jumelle allemande située sur l’autre rive du Rhin.

Une extension qui nécessite la construction d’un grand ouvrage de franchissement du fleuve, et dont la conception-réalisation a été confiée par l’Eurométropole de Strasbourg, la ville de Kehl et la CTS (l’exploitant des transports urbains strasbourgeois et maître d’ouvrage du projet) à un groupement d’entreprises piloté par Bouygues Travaux publics, la partie construction métallique du pont ayant été réalisée par l’entreprise Victor Buick Steel de Gand.

Alors que les terrassements, les appuis et la pile centrale du viaduc ont été achevés en avril  2015, les deux tabliers du pont acheminés par le Rhin depuis la Belgique vont être prochainement mis en place avec l’aide de barges, le montage final étant lié au niveau du fleuve tandis que les équipements ferroviaires et piétonniers seraient mis en place d’ici mars 2016 pour créer un ouvrage réservé aux trams aux piétons et aux cyclistes de 290 m de longueur de18 m de largeur et d’un poids de 3000 tonnes.

L’investissement totalise 24,9 M€ est financé à parts égales par l’Eurométropole de Strasbourg et la Ville de Kehl.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.