TAD : Keolis poursuit le développement de Filéo Territoires

Plus grand TAD d'Europe, Filéo transporte 380 000 voyageurs par an.   © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

La rédaction

77 millions de CA sur six ans. Créé en 1998 pour desservir les zones d’activité de Roissy, le réseau Filéo poursuit son développement sous les couleurs de Keolis. Ile-de-France Mobilités vient de renouveler le contrat de l’opérateur pour une durée de 6 ans. Le contrat, qui démarre le 1er janvier 2018, générera 77 millions de chiffre d’affaires cumulé. Il inclut également l’exploitation des deux lignes de bus express Persan-Roissypole et Chelles-Roissypole. D’ici à 2023, Keolis prévoit une augmentation de 70% de la fréquentation sur l’ensemble des lignes.

Bassin d’emploi multipolaire. La plate-forme aéroportuaire de Paris-Charles de Gaulle accueille plus de 40 000 entreprises qui génèrent plus de 300 000 emplois. Les 28 communes de la zone aéroportuaire comptent 555 000 habitants. Plus grand TAD d’Europe, Filéo transporte 380 000 voyageurs par an, et s’adapte aux contraintes liées aux horaires décalés et à la multipolarité des lieux d’emplois. Filéo va poursuivre la digitalisation de ses services, leur souplesse en articulant plusieurs modes comme l’autocar, le minicar et les véhicules partagés opéré par LeCab, filiale de Keolis.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.