Téléphérique urbain: SNCF et MND alliés en Ile-de-France Stratégie

En Ile-de-France, le projet Televal, qui va relier Créteil à Villeneuve-Saint-Georges, est le plus avancé.   © DR
Actualites

Les Industriels Les Opérateurs

La rédaction

Un marché prometteur. SNCF Transilien et MND Group, spécialiste du transport par câble à travers sa filiale LST, s’associent pour concevoir et promouvoir des solutions de transport par câble sur certains pôles multimodaux de SNCF en Île-de-France. Les deux groupes travailleront en amont des appels d’offres pour élaborer des solutions adaptées aux usagers et aux territoires, notamment dans le cadre des réflexions menées autour des projets liés au Grand Paris et en préparation des Jeux Olympiques d’été à Paris en 2024. Selon le cabinet d’études Persistence Market Research Pvt. Ltd basé à New-York, le marché mondial du transport par câble (téléphérique, télécabine, etc.) était estimé en 2016 à plus de 1,9 milliard de dollars, et devrait plus que doubler à l’horizon 2024 pour atteindre 4,6 milliards de dollars, dont plus d’un tiers sera constitué d’installations dédiées au transport des personnes en milieu urbain. Candidat au projet du téléphérique de Brest, le savoyard MND associé à Vinci avait été supplanté par le binôme Bouygues – BMF. Quelque temps plus tard, MND a remporté en 2016 son premier contrat urbain avec la RATP, pour la rénovation des deux lignes du célèbre funiculaire parisien de Montmartre.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.