- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

TER à batteries: la Nouvelle-Aquitaine rejoint le mouvement

Premiers essais en 2021. Après l’Occitanie, la Région Nouvelle-Aquitaine vient de faire savoir à son tour qu’elle était partie prenante dans le programme de transformation de rames TER, pour les doter de batteries rechargeables par caténaire en remplacement des équipements thermiques diesel. En prolongement d’un protocole d’accord conclu avec la SNCF et Bombardier fin 2019, un prototype sera réalisé dès cette année. Il débutera ses essais en 2021. Puis, la rame sera testée en exploitation à partir de l’année suivante. Elle circulera, alors, sur l’ensemble des lignes du réseau de Nouvelle-Aquitaine. Cette expérimentation constituera la première étape du programme de transformation des 62 rames BGC figurant au parc de Nouvelle-Aquitaine. La Région Occitanie en fera transformer 27 pour sa part. Le nombre de rames concernées pour les Régions Provence-Alpes-Côte-d’Azur et Hauts-de-France (faisant également partie du programme) n’a pas été communiqué pour l’instant.

Deux des trois technologies de verdissement. Nouvelle-Aquitaine est désormais embarquée dans deux des trois technologies permettant de verdir le parc des matériels régionaux. Écartant pour l’instant la solution du train à pile à combustible alimentée par hydrogène, la Région s’est donc engagée en faveur du train hybride dont elle finance la rame prototype depuis trois ans avec d’autres Régions, et le train à batteries. Elle rappelle que ce train est «en développement déjà avancé dans d’autres pays», comme l’Allemagne. 

O. C.