Londres veut lutter contre la fatigue des conducteurs de bus

Un nouveau fonds de 500 000 £ permettra aux exploitants de lignes de bus d’expérimenter de nouvelles technologies et de nouvelles méthodes pour lutter contre la fatigue des conducteurs.   © TfL
Actualites

Grégoire Hamon

Changer la culture sécurité. TfL (Transport for London), l’autorité organisatrice des transports du Grand Londres, vient de créer un fonds doté de 500.000 £ destiné aux opérateurs de bus afin de lutter contre la fatigue des conducteurs. Cette initiative s’appuie sur la première étude mondiale consacrée au sujet, commandée par TfL et menée par l’Université de Loughborough en collaboration avec l’Institut national suédois de recherche sur les routes et les transports (VTI). Pour la première fois, la qualité de conduite des chauffeurs a été mise en relation avec leur qualité de sommeil. Un sondage a révélé qu’un conducteur sur cinq reconnaît avoir eu des problèmes au volant liés à la fatigue plus d’une fois par semaine. TfL indique que les nouveaux contrats qui seront conclus avec les sociétés de transport en 2020 obligeront les prestataires à mettre en place des formations de prévention de la fatigue. Les meilleures pratiques seront répertoriées, comparées et diffusées entre prestataires.

Toilettes. L’étude menée sur le sommeil souligne également, sans grande surprise, que la santé et le bien-être des conducteurs sont essentiels: des installations de «bien-être» peuvent réduire le stress, et donc le risque de fatigue. De fait, TfL va demander aux opérateurs de confirmer que tous les conducteurs ont bien accès à des installations appropriées dans le cadre des futurs contrats. Ainsi TfL veillera à ce que tous les itinéraires disposent de toilettes disponibles pour les conducteurs pendant les heures ouvrables (la mairie de Londres a alloué l’an passé 6 millions £ pour installer des toilettes permanentes sur les itinéraires non équipés). En outre, un «bus santé» sera lancé dans les prochaines semaines, et visitera tous les dépôts de bus afin de fournir des conseils et un soutien en matière de santé et de bien-être à tout le personnel.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.