Tourisme: un successeur pour le Magelys en 2021 ?

Iveco Bus Magelys Pro 2017 Le Magelys a connu sa dernière mise en avant par Iveco lors de Busworld 2017.  
Actualites

Loïc FIEUX

Où est passé le Magelys? Lors de Busworld 2019, le Magelys brillait par son absence sur le stand Iveco. Inutile de le chercher dans le dossier de presse de son constructeur, il n’y était pas davantage. Sur la pointe des pieds, la production du Magelys s’est arrêtée. Conforme à la norme R66.02, ce car n’a pas reçu les moteurs Euro 6d. Aucun successeur n’a été clairement annoncé et c’est à l’Evadys (dérivé du Crossway) de tenter d’occuper le terrain. L’Evadys a pour lui son coût total de détention et sa relative polyvalence, mais il n’apporte pas le niveau de prestations offert par les cars de tourisme de la concurrence. Bref, arrêter le Magelys revient pour Iveco Bus à se désengager du tourisme. A moyen terme, ce choix est peu vraisemblable. Une rumeur insistante affirme que le nouveau car de tourisme d’Iveco Bus sera lancé en 2021. Or, tous les plans sont chahutés par le contexte économique et par l’arrêt des activités touristiques. Il faudra donc peut-être attendre un peu plus longtemps pour découvrir le nouveau car à plancher haut d’Iveco.

Iveco a une carte à jouer. S’il n’y a pas d’inflexion, Paris sera interdit aux cars diesel en 2024. En revanche, la motorisation gaz y sera admise au moins jusqu’en 2030, et probablement au-delà. Et le gaz, c’est la spécialité d’Iveco. Il est donc probable que le futur car de tourisme sera proposé d’emblée avec une motorisation gaz. Du côté du camion, le marché délaisse volontiers le GNL au profit du GNC, avec des réservoirs de grande capacité. En transposant cette tendance à l’autocar, le problème est bien sûr de trouver une place pour ces réservoirs sans réduire excessivement le volume en soute. Il convient également de ne pas surélever le pavillon car certains transporteurs sont réticents à l’achat de véhicules hauts de plus 3,75 m. Le moteur diesel Cursor 9 (voire Cursor 11), le moteur gaz Cursor 9 NP et la boîte ZF Traxon sont attendus dans le porte-à-faux arrière du futur car. Probablement disponible avec élévateur UFR, il pourrait n’être proposé qu’en version à 2 essieux comme l’était le Magelys. Rendez-vous à Busworld 2021 (au plus tôt!) pour le découvrir.

L. F.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.