- Bus&Car – Connexion Transports Territoires - http://www.busetcar.com -

Un « tram sans rails ni caténaires » sur les quais de Seine ?

La concertation sur l’aménagement des quais de Seine rive droite lancée en mai 2015 par la Mairie de Paris, et qui vient de s’achever, s’est conclue sur l’idée d’une «piétonisation de 3,3 km de rive entre le Pont de l’Arsenal (IVe  arrondissement) et le Tunnel des Tuileries (Ier arrondissement)». Soumise prochainement au Conseil de Paris, cette opération entrerait en vigueur dès l’été 2016.

Au-delà de l’aménagement urbain, Anne Hidalgo, maire de Paris met en avant un projet de transport rapide qui, à l’horizon 2020,  profiterait de la «piétonisation» pour relier les deux points extrêmes du parcours, voire comme le propose Christophe Najdovski, adjoint aux Transports,  de créer une «ligne des quais» allant de Maisons-Alfort jusqu’au Pont de Saint-Cloud en connexion notamment avec la future ligne 15 (sud) du métro Grand Paris Express.

Idée séduisante mais qui commence à devenir peu claire quand le responsable Transports évoque le principe d’un «tramway sans rail ni caténaire» mais de traction électrique et d’une capacité de 200 voyageurs. Une solution qui serait  donc moins coûteuse.

Une technologie qui est peut-être en devenir, notamment en ce qui concerne les capacités des véhicules, mais qui, pour le moment, s’apparenterait plutôt à celle du  fameux couteau sans lame dont on avait perdu le manche.  À Paris, il semble que parler de bus électrique ou de BHNS  serait moins « chic » que de mettre le tramway à toutes les sauces, quitte à en dévaloriser l’idée…