Tramway de Besançon : le premier marché de construction attribué Politique et réglementations Stratégie Territoires

Maquette du futur tramway du Grand Besançon, de couleur bleu turquoise, dévoilée lors des Rencontres du transport public d'octobre 2011.   © © letram-grandbesancon.fr
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Pierre Cossard

La communauté d’agglomération du Grand Besançon vient d’attribuer le premier marché de construction du tramway portant sur 50% de la voie, soit 7 km et 13 stations. Début des travaux en février 2012 pour une mise en service en 2015.

Ce marché de 43 millions pour la construction de l’infrastructure du tramway du Grand Besançon a été remporté par le groupement d’entreprises STD, Sacer, Roger Martin, Colas rail et Alstom, avec les sous-traitants ISS espaces verts, Locatelli et Sobeca.

Les travaux commenceront en février 2012, de la route de Franois en direction de Planoise, et de la Malcombe en direction de Chamars. La deuxième tranche de construction, pour l’est du tracé, sera attribuée par la communauté d’agglomération d’ici à fin novembre 2011. La mise en service est prévue en 2015.

Le moins cher de France au km

Avec un budget de 228 millions d’euros pour 14,5 km de ligne et 31 stations, le tramway du Grand Besançon se présente actuellement comme le moins cher de France au kilomètre, soit 16 à 17 millions d’euros/km contre 20 à 25 millions d’euros/km en général.

Adapté aux besoins et aux capacités financières de l’agglomération de Besançon, il se veut le premier « tramway optimisé », qui permettra à des villes de taille moyenne de s’équiper de ce moyen de transport rapide, efficace, sûr et moderne. Il vise une fréquentation 45 000 voyageurs par jour.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.