Transdev s’attaque au réseau de Lille Territoires

 
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Xavier Renard

Transdev va répondre à l’appel d’offres pour la gestion des transports publics de la métropole le 6 juin. Actuellement tenue par le groupe Keolis, la délégation de service public devrait se jouer entre la filiale de la SNCF, officiellement candidate à sa propre succession depuis quinze jours, et Transdev. Interrogé par le quotidien La Voix du Nord, Franck-Olivier Rossignolle, directeur adjoint de Transdev, explique avoir fait « de la Métropole européenne de Lille une priorité ». 

Le marché à la clé se chiffre à deux milliards d’euros sur sept ans. Un manne considérable qui représenterait, « l’équivalent de 10 % de (notre) chiffre d’affaires France » et qui « serait (notre) deuxième réseau après Lyon ». Transdev, qui travaille sur ce marché depuis un an, exploite déjà les métros de Séoul, Roissy et Bombay, et devrait répondre sous peu « à l’appel d’offres en partenariat avec la société des transports de Milan, qui gère des métros automatiques ». 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.