Transdev UK recourt au crowdsourcing pour déterminer l’affluence de ses bus

La fonctionnalité SpaceChecker repose sur la déclaration des passagers de l’état de remplissage du bus.   © Transdev
Actualites

Grégoire Hamon

Confiance. Afin d’informer sur le taux de fréquentation de ses bus en temps réel, Transdev UK utilise depuis le 29 mai une fonctionnalité SpaceChecker permettant aux voyageurs des réseaux du Yorkshire et du Lancashire de reporter cette information lors de leur voyage. Transdev s’est appuyé sur le fournisseur de solutions informatives Passenger pour développer cette application, dont le principe est similaire au système déclaratif utilisé par la RATP à Paris depuis quelques jours. «Nous avons travaillé très dur pour que tous nos clients puissent retourner dans le bus en toute confiance. Cette application SpaceChecker est simple à utiliser et s’appuie sur le succès de notre fonction de suivi en direct, qui permet déjà aux clients de suivre le trajet de leur bus jusqu’à leur arrêt. Cela signifie que les clients peuvent choisir de prendre un bus plus tard avec plus d’espace disponible si celui qu’ils envisagent d’utiliser est presque plein − et combiné avec nos plans pour introduire beaucoup plus de bus et de voyages à partir de ce dimanche, nous pensons que cette nouvelle fonctionnalité sera une bonne nouvelle pour tout le monde», indique le PDG de Transdev UK, Alex Hornby.

Combinaison de données. La fonctionnalité SpaceChecker a été développée par Passenger avec les six compagnies de bus locales de Transdev. Ces données, anonymisées, pourront se combiner avec d’autres data comme la localisation des véhicules ou les informations en provenance de la billettique à bord. Le Gouvernement britannique compte sur les nouvelles technologies pour aider les usagers à voyager plus sereinement. «Avec les bonnes applications mobiles, les passagers peuvent découvrir quelles parties du réseau de transport sont surpeuplées», a indiqué le 9 mai dernier Grant Shapps, le secrétaire d’État aux Transports.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.