Transport Fever, quand le transport devient un jeu Produits

 
Actualites

Le Club Les Collectivités Les Industriels Les Opérateurs

Pierre Cossard

Les créateurs suisses d’Urban Games  et les Hollandais de Gambitious Digital Entertainment présentent Transport Fever. La suite du best-seller de 2014 (Train Fever) est désormais disponible sur Windows PC, Mac ou Linux. Transport Fever offre la possibilité d’imaginer, de concevoir et de réaliser les réseaux de transport pour permettre l’existence d’une civilisation prospère.

Ce jeu permet de retracer plus de 150 ans d’histoire du transport avec plus de 120 modèles détaillés de trains, d’avions, de bateaux, bus, trams et camions qui vieillissent avec le temps. Construire des stations, des ports et des aéroports, relier les points commerciaux névralgiques pour faciliter les transports de marchandises et ainsi faire face à l’évolution urbaine et la migration de la population. Il faudra savoir réparer ou améliorer les infrastructures pour contrecarrer les affres du temps et relier les chaînes de fret pour assurer un développement économique suffisant, et ainsi envisager la création puis la croissance d’un véritable empire du transport. Avec le mode Infini, c’est l’imagination du joueur qui est mise à l’épreuve, tandis que le mode Campagne testera sa capacité de planification et d’improvisation avec des missions aux fortes inspirations historiques, en Europe ou en Amérique du Nord.

Créer des routes et des voies ferrées n’a jamais été aussi simple avec les outils flexibles de Transport Fever, notamment grâce à l’interface de création de pistes intuitif et puissant. Il est ainsi très facile de s’adapter aux spécificités de chaque territoire, et de proposer des réponses adaptées à chaque situation ou problème. Grâce au support de Steam Workshop, les joueurs les plus investis pourront créer des centaines de contenus supplémentaires.

Transport Fever (vidéo de démonstration) est  disponible au prix de 31,99 €.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.