Une troisième ligne de métro à Toulouse en 2024 Politique et réglementations Stratégie Territoires

  © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Catherine Sanson-Stern

Le projet de troisième ligne de métro reliant les pôles économiques aéronautiques, spatiaux et numériques majeurs de la région toulousaine, priorité du mandat du maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc, semble sur de bons rails.

La seconde étude sur Toulouse Aerospace Express (TAE) a été présentée le 7 juillet, à mi-parcours, à un comité de pilotage partenarial réunissant les quatre intercommunalités membres du SMTC, l’Etat, la région, le département, la SNCF et des acteurs du monde économique (CCI, aéroport et Airbus).

Le corridor d’étude concentre 48% des emplois de la région toulousaine. La future ligne de 20 à 25 km devrait aller de Colomiers à l’ouest à Labège au sud-est, avec deux points déjà fixés : la gare Matabiau-Toulouse Euro-Sud-Ouest et Montaudran Aerospace (au sud-est).

Les élus devront choisir d’ici fin 2015 entre des hypothèses donnant la priorité aux emplois, à l’habitat (en zone dense ou en développement) ou aux connexions. La ligne pourrait transporter 200 000 voyageurs par jour, pour un budget prévu de 1,5 à 1,7 milliard d’euros.

Le début des travaux est annoncé pour 2019 pour une mise en service prévue en 2024.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.