USA : Alstom de plain-pied dans le «Corridor Nord-Est» avec les rames Avelia Liberty Territoires

 
Actualites

Les Collectivités Les Industriels

Michel Chlastacz

Le 26 août 2016, Alstom Transport a signé avec l’exploitant ferroviaire national américain Amtrak un contrat portant sur la construction de 28 rames à grande vitesse articulées dites Avelia Liberty destinées aux service rapides de la ligne du «corridor Nord-Est» Boston-New York-Washington (730 km). Ces rames remplaceront, ou s’ajouteront, aux 21 rames Acela qui avaient été construites en pool avec Bombardier en 2000 pour la même ligne. Issues de la technologie du Pendolino avec leur composition de neuf voitures dont une seule motrice (pouvant être portées à 12 voitures), elles offrent une capacité d’un tiers supérieur à celle de leurs aînées et peuvent circuler à 300 km/h au lieu de 230 km/h.

Le contrat, qui porte sur un montant de deux milliards de dollars (1,8 MM€), stipule que les rames soient construites aux Etats-Unis sur le site Alstom d’Hornwell, et il s’assortit de la maintenance des matériels pendant quinze ans, une clause renouvelable pour quinze années supplémentaires.

L’état technique de la ligne du «Corridor Nord-Est»ne permet pas aujourd’hui de dépasser 250 km/h sur les meilleures sections, et les temps de trajet les plus courts demanderaient au moins 4 heures 30, mais Amtrak devrait progressivement investir pour permettre d’utiliser les rames Avelia Liberty au mieux de leurs capacités de vitesse sur les sections qui seraient modernisées.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.