Valence : un autobus à impériale pour promouvoir les transports en commun Politique et réglementations Stratégie Territoires

L'autobus à deux étages mesure 4,2 m de hauteur.   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Opérateurs

Jean-François Belanger

Une première en France : la Compagnie des transports en commun de l’agglomération valentinoise (CTAV, groupe Veolia), vient d’acquérir un autobus à impériale. Objectif : redorer l’image des transports en commun.

De marque Man, acheté d’occasion au réseau de Berlin, pour un prix inférieur à 100 000 euros HT, cet autobus à impériale servira pour des opérations de promotion du réseau de transport urbain organisées par la CTAV ou menées par l’autorité organisatrice. Cet autobus à deux étages mesure 4,2 mètres de hauteur et possède une capacité de 46 personnes assises à l’étage, 25 au rez-de-chaussÈe et 19 debout, plus un emplacement pour personnes à mobilité réduite (PMR).

En exploitation, arborant la livrée prune des neuf nouveaux bus Heuliez acquis par la CTAV, sa vitesse de circulation est limitée à 70 km/h, compte tenu de la présence de personnes debout.

Étonner et séduire de nouveaux voyageurs

Pour le présenter à la population de l’agglomération Valentinoise, cet original véhicule à impériale a assuré la desserte de la ligne 9, à partir du 16 décembre 2009 et durant toute la période des fêtes de fin d’année.

L’objectif est d’étonner les voyageurs et d’interpeller les habitants en les incitant à venir essayer les transports en commun, justifie Alain Maurice, président de Valence Major.

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.