Venezuela : Alstom livre la dernière rame de la ligne 2 du métro de Los Teques Produits

Les 22 rames ont été acheminées par la mer.   © DR
Actualites

Les Industriels

Michel Grinand

Un contrat global de 530 M€. Alstom a livré le 19 avril la dernière des rames Metropolis destinées au métro de Los Teques. Capitale de l’Etat du Miranda, cette ville de 140 000 habitants est située à 30 km au sud-ouest de Caracas, au Venezuela. Alstom a fourni 22 rames de métro de 6 voitures chacune, l’électrification moyenne tension, les sous-stations de traction et une partie de l’équipement de signalisation. Le consortium dirigé par Alstom, composé de Colas Rail ainsi que de Thales, est responsable du projet qui comprend l’ingénierie, l’intégration et la mise en service du système électromécanique dans le cadre d’un projet clé en main. Le contrat, dont le montant total atteint 530 millions d’euros, rapportera environ 325 millions d’euros à Alstom.

Des rames construites à Valenciennes. Les trains Metropolis ont été fabriqués sur le site Alstom de Valenciennes, qui est spécialisé dans la conception, le développement, la fabrication et les essais. Longue de 12 km, la ligne 2 du métro de Los Teques a été mise en service en 2015. Elle dessert 6 stations et transporte 42 000 passagers par jour. Inaugurée en 2006, la ligne 1 compte 5 stations et transporte quotidiennement 20 000 passagers. Le métro de Los Teques est directement connecté au réseau de la capitale du pays, et opéré par la société Métro de Caracas.

Sandrine Garnier

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.