Via ID monte en puissance dans le MaaS avec Swiftly Produits Stratégie

Swiftly enregistre une croissance de 300% aux Etats-Unis.   © DR
Actualites

Les Opérateurs

Marc Fressoz

Nouvelle pépite. Via ID, le fonds lié à Mobivia, destiné à investir dans les nouvelles mobilités, a peut-être trouvé la pépite de l’aide à la gestion des réseaux. Il vient de participer à un nouveau tour de table de 8,8 millions d’euros (10 millions de dollars) pour financer la croissance de Swiftly, une startup californienne qui élabore des plateformes de gestion des réseaux de transports à destination des autorités organisatrices et dont il est un partenaire historique. Le précédent tour de table, auquel la RATP avait également participé en 2017, s’élevait à 2,5 millions d’euros. Cette nouvelle injection d’argent frais se fait avec deux autres investisseurs, Aster Capital et Renewal Funds. Via ID a investi dans plusieurs startups avec plus ou moins de bonheur. Il est le principal actionnaire de Smovengo, à la fois comme actionnaire direct et comme actionnaire de Smoove, filiale gestionnaire du nouveau Vélib’. Via ID était un des investisseurs de Drivy, qui s’est revendu à l’américain Getaround pour 265 millions d’euros (300 millions de dollars).

«Waze du transport urbain». Peu connue en Europe, Swiftly s’est développée avant tout sur le marché américain, où elle affiche une croissance de ses ventes de 300% par an. Parfois comparé à la Waze du transport urbain, la société travaille avec plus de 50 réseaux de transports en commun dont ceux de Boston (MBTA), Austin (Capital Metro), San Antonio (VIA), San Jose (VTA), et Baltimore (MTA). «Ce nouvel investissement permettra à l’entreprise de développer des solutions innovantes pour améliorer l’efficacité, la fiabilité et simplifier l’expérience d’utilisation des transports en commun, notamment en explorant les moyens pour les connecter aux nouvelles formes de mobilité dans les villes», commente Via ID. La plateforme intègre une suite d’APIs permettant aux réseaux de transport en commun de se connecter et de s’intégrer à l’infrastructure existante ainsi qu’à d’autres modes de transport «pour une vision plus large, multimodale, dans le cadre d’une approche MaaS».

M. F. 

 

 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.