Voie ferrée Centre-Europe-Atlantique : vers un débat public Territoires

  © MC
Actualites

Les Collectivités

Michel Chlastacz

Au début de juillet 2016 la CNDP (Commission Nationale du Débat Public) a été saisie à propos de l’organisation d’un débat concernant le projet de «Voie Ferrée Centre-Europe-Atlantique» (VFCEA) lancé par la région Bourgogne [aujourd’hui Bourgogne-Franche-Comté]. Ce projet, qui concerne la ligne Nevers-Étang-Le Creusot-Montchanin-Chagny (Dijon), se présente en deux volets avec, d’une part, «l’électrification et la mise aux normes grand gabarit de la liaison Nevers-Chagny permettant la réalisation d’une nouvelle transversale pour les marchandises reliant la façade atlantique et ses ports à l’Europe rhénane et constituant une alternative au passage par la Grande Ceinture au sud de Paris». D’autre part, «la réalisation d’une interconnexion TGV-TER* au niveau de la gare du Creusot –Montceau-les-Mines –Montchanin, améliorant également la liaison TGV Nantes-Tours-Lyon».

Considérant que les deux volets du projet «représentent un intérêt tant national, international que local pour l’offre voyageurs et marchandises, notamment au regard de l’aménagement du territoire, qu’ils sont liés, que les enjeux socio-économiques et environnementaux sont importants, la Commission a décidé de l’organisation d’un débat public. Son animation sera confiée à une commission particulière présidée par madame Ilaria Casillo, vice-présidente de la CNDP».

 

* L’interconnexion TGV+TER figure au CPER Bourgogne 2016-2020.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.