Volvo Buses testera deux bus électriques autonomes à Singapour en 2019 Produits Stratégie

Deux bus Volvo 7900 électriques seront transformés en véhicules autonomes pour tester la conduite autonome à Singapour.   © © DR
Actualites

Les Collectivités Les Industriels

La rédaction

Le contrat est signé. Début 2019, Volvo Bus mettra en circulation deux autobus électriques autonomes à Singapour dans le cadre du programme de développement du transport durable lancé par l’Autorité de Transport terrestre de Singapour. Un contrat a été signé pour cela début janvier entre Volvo Bus et les différents intervenants singapouriens. Selon cet accord, les tests s’effectueront au sein de la flotte de l’opérateur de transport public SMRT, en coordination avec l’Université technologique de Nanyang (NTU) pour l’étude. Les deux bus seront des Volvo 7900 de 12 mètres 100% électriques dans la plateforme logicielle desquels Volvo et NTU auront développé la solution de conduite autonome. L’équipementier ABB fournira les infrastructures de recharge selon le standard OppCharge.

50% de bus autonomes à Singapour en 2050. Le premier des deux bus sera intégré dans le programme Cetran (Centre d’Excellence pour les Tests et la Recherche sur les Véhicules Autonomes) pour étudier les interactions entre un véhicule autonome et les autres usagers de la route. Le second bus sera dédié à l’étude de la capacité d’un bus autonome à se déplacer sans conducteur dans l’enceinte de l’entrepôt pour aller recharger ses batteries, passer au lavage ou se garer à la fin de son service. Les deux bus seront livrés début janvier et l’étude s’étendra sur deux ans avec, en ligne de mire, la possibilité pour Singapour de compter 50% de bus autonomes dans sa flotte en 2050.

MG

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.