VTC : avec Airplus International, SnapCar veut séduire les professionnels Stratégie

  © DR
Actualites

Les Opérateurs

Jean-François Belanger

La start-up SnapCar, créée en 2012 par Dave Ashton et Yves Weisselberger, s’adresse aux voyageurs d’affaires, aux entreprises et aux particuliers pour leur fournir, grâce à son application, des Véhicules de Tourisme avec Chauffeurs (VTC).

Elle vient de renouveler un partenariat, datant de deux ans, avec Airplus International, l’un des spécialistes des solutions de paiement et de reporting pour la gestion des déplacements d’affaires, en lui conférant un avantage supplémentaire. Désormais, la carte logée de paiement Airplus International est intégrée à 100% par SnapCar.

Les entreprises peuvent dorénavant gérer directement le règlement des réservations de VTC de leurs collaborateurs, grâce à la carte de paiement « spéciale voyages d’affaires ». Les entreprises clientes d’Airplus International bénéficient d’une facilité et de l’automatisation du règlement des réservations de leurs collaborateurs, de la consolidation de l’ensemble des achats et d’une meilleure visibilité des dépenses de déplacement, d’un gain de temps de gestion, tout en bénéficiant de relevés de facturation dématérialisés et de l’amélioration de la gestion des budgets de déplacement grâce à un service de reporting en ligne.

Ces fonctions ont déjà séduit plusieurs prescripteurs de service chargés d’organiser les déplacements des voyageurs d’affaires : Fidelia Assistance, Selectour Afat… Grâce à ces avancées, SnapCar souhaite se positionner comme le leader en matière de Vtc, sur le segment des déplacements d’affaires, en leur offrant une solution aussi simple et efficace que pour les autres postes de dépense liés aux déplacements (hôtellerie, restauration, transports aériens, ferroviaires…). Quant à AirPlus International, il confirme de son côté, sa volonté d’intégrer les acteurs de la mobilité, afin de coller au mieux aux besoins des professionnels, à l’occasion de leurs déplacements.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier