Vulog veut rendre l’IA accessible aux opérateurs de mobilité

«Le futur de la mobilité passe par l’IA.» (Vulog)   © Vulog
Actualites

Grégoire Hamon

Un potentiel inexploité. Le français Vulog, leader mondial des technologies de mobilité partagée, tente de prendre un coup d’avance en lançant son laboratoire d’expertise Vulog Labs. Composé de data scientists et d’ingénieurs, cette entité compte apporter des outils puissants d’analyse issus de l’intelligence artificielle, associés à des programmes d’open innovation menés en collaboration avec les acteurs les plus influents et «disrupteurs» de l’écosystème Maas (Mobility as a Service). «La data doit être au cœur de la croissance des services de mobilités; et aujourd’hui son potentiel est largement sous-exploité. En tant que pionnier et leader du marché international, Vulog a décidé d’accélérer ses développements dans le domaine en s’appuyant sur son expertise en mobilité et ses compétences en IA pour permettre aux acteurs du marché de faire un bond en avant en matière d’innovation. Le futur de la mobilité passe par l’IA. Vulog le rend possible», avance la société.

Accélérer la profitabilité. Les experts du Vulog Labs travailleront sur le développement d’outils basés sur l’intelligence artificielle, afin de «maximiser l’efficacité des opérations de gestion des flottes, d’optimiser les services de mobilités proposés et d’accélérer l’atteinte de la profitabilité pour les opérateurs». En parallèle, ils mettront en œuvre des programmes d’open innovation portant sur des pilotes et des déploiements de solutions innovantes pour faire du MaaS une réalité: recharge intelligente (smart charging), parking intelligent (smart parking), installation d’un soft de véhicule en autopartage directement dans les lignes de production (carsharing ready) et simulation d’opérations de véhicules autonomes. Fondée en 2006 à Nice, l’entreprise pourra s’appuyer sur l’expérience et les informations collectées grâce à la présence de la technologie Vulog dans plus de 30 grandes métropoles, où plus de 20 millions de trajets en autopartage sont générés chaque année.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.