Wever produit du transport collectif sur mesure Produits

Thomas Côte, directeur général et fondateur de Wever.   © N.B.C
Actualites

Les Industriels Les Opérateurs

La rédaction

Navettes à la demande. Les 25 et 26 août derniers, les festivaliers d’Aoutside, à Orsay, ont pu danser sans se soucier de la fermeture du RER B. La RATP avait mis en place de 23h30 à 3h du matin une offre de navettes desservant la vallée de Chevreuse, moyennant 2 euros par personne. Les noctambules devaient au préalable se connecter à l’application Wever et indiquer leur souhait de destination et d’horaire. A partir de huit sollicitations, la RATP mettait en place un trajet permettant aux navettes (20 places) de desservir les arrêts souhaités. « Ce soir-là, dix lignes ont été activées et nous avons organisé le transport d’une centaine de personnes», raconte Thomas Côte, directeur général de Wever.

De l’expérimentation au lancement industriel. « Nous déployons notre dispositif en Ile-de-France. Nous sommes en contact avec Vinci Autoroutes, Orange, GRDF Méditerranée, Amadeus et nous avons signé en septembre avec l’Université Côte d’Azur pour les aider à concevoir leur plan de mobilité », précise Thomas Côte. Au terme de deux ans de R&D, Wever, accélérée par le Village by CA (pépinière de start-up du Crédit agricole), dégage ses premiers bénéfices et envisage une levée de fonds. Basée à Nice, la start-up emploie dix salariés et envisage d’ouvrir des bureaux à Paris.

Nathalie Bureau du Colombier

 

 

 

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.