Allemagne: une ligne de bus à hydrogène pour desservir l’aéroport de Cologne

La mise en service de cette ligne n'est qu'un début pour l'opérateur RVK, qui a commandé 40 véhicules hydrogène à Van Hool.  
Actualites L'actualité

La rédaction

5 véhicules dédiés. Les habitants de Bergisch-Gladbach, à l’est de Cologne, peuvent désormais se rendre à l’aéroport international de Cologne-Bonn sans avoir à changer de bus, et sans émissions. La compagnie des transports en commun de la commune RVK et la société des transports en commun de Cologne, RVK, viennent d’inaugurer la nouvelle ligne de bus à hydrogène qui relie désormais la gare routière de Bensberg aux terminaux de l’aéroport, grâce à la station de rechargement à hydrogène de l’aéroport gérée par Total, mise en place en  2017 et depuis transformée pour accueillir des bus. La ligne de bus 423, prolongée pour la circonstance, relie désormais Bensberg et l’aéroport Konrad-Adenauer toutes les 30 mn du lundi au vendredi de 6h à 21h puis à une cadence moins soutenue, jusqu’à 23h30. La fréquence de circulation est également moins élevée le week-end. 5 bus à hydrogène hybrides circulent sur la ligne. Ils ont une autonomie de 350 km. «D’autres véhicules vont rapidement arriver», promet Eugen Puderbach, le gérant de RVK.

Premiers tests il y a 10 ans. «La prolongation de la ligne 423 est une amélioration considérable pour les habitants de la région se rendant à l’aéroport», souligne l’élu communal Stephan Santelmann. «Nous avons commencé à nous intéresser aux alternatives à la combustion et à les tester voici 10 ans», rappelle Eugen Puderbach. «Nous portons un grand intérêt au développement de techniques de transport innovantes et durables, ajoute Johan Vanneste, le président du directoire de l’aéroport. En 2017, nous avons inauguré la première station à hydrogène de Cologne. Nous nous réjouissons que nos partenaires des transports en commun puissent en bénéficier.»

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.