Bosch et Daimler opèrent le premier valet de parking autonome en Allemagne

Le système repose sur l’infrastructure intelligente du parc de stationnement fournie par Bosch et la technologie automobile de Mercedes-Benz.   © Bosch et Daimler
Actualites

Grégoire Hamon

Première mondiale. L’équipementier Bosch, associé au groupe Daimler, vient d’obtenir le feu vert des autorités allemandes pour mettre en place un service de voiturier automatique sans conducteur au sein du parc de stationnement du Musée Mercedes-Benz à Stuttgart. Selon les deux partenaires qui travaillent sur le sujet depuis 2015, il s’agit de la première fonction de stationnement entièrement automatisée et sans conducteur (SAE niveau 4) au monde à obtenir l’approbation des pouvoirs publics pour un usage quotidien. «La décision des autorités montre que des innovations telles que le service de voiturier automatique sont possibles. La conduite et le stationnement sans conducteur sont des éléments essentiels de la mobilité du futur», a déclaré Markus Heyn, membre du directoire de Robert Bosch.

Depuis un smartphone. Accessible via une application pour smartphone, ce service de voiturier automatique ne nécessite pas d’être placé sous le contrôle d’un conducteur. Ce dernier, une fois arrivé sur le parc de stationnement, descend de sa voiture et donne l’instruction de la garer depuis son smartphone. La voiture se rend alors de manière autonome jusqu’à l’emplacement de stationnement qui lui est attribué et s’y gare. Plus tard, la voiture reviendra dans la zone de prise en charge selon la même procédure, grâce à l’interaction entre l’infrastructure intelligente du parc de stationnement fournie par Bosch et la technologie automobile de Mercedes-Benz. Des capteurs Bosch installés au sein du parc de stationnement surveillent le corridor de conduite et son environnement et fournissent les informations nécessaires au guidage du véhicule. La technologie embarquée à son bord convertit les instructions de l’infrastructure en manoeuvres de conduite. Les voitures peuvent ainsi également monter et descendre des rampes en toute autonomie et passer d’un étage à l’autre au sein du parc de stationnement. Si les capteurs de l’infrastructure détectent un obstacle, le véhicule s’arrête alors immédiatement.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.