Ford et VW nouent une alliance globale pour les véhicules autonomes et électriques Stratégie

Volkswagen va ainsi investir 2,6 milliards de dollars dans Argo AI, la filiale de développement des voitures autonomes détenue par Ford.   © Argo AI
Actualites

Les Industriels

Grégoire Hamon

Filiale commune pour l’autonomie. Ford et Volkswagen ont annoncé vendredi étendre leur alliance, formée en janvier dernier, au développement des voitures autonomes et électriques. Volkswagen va ainsi investir 2,6 milliards de dollars dans Argo AI, la filiale de développement des voitures autonomes détenue par Ford. Cet investissement, qui se fera sous la forme d’un milliard de dollars en liquidités et de l’intégration dans Argo AI d’AID, filiale de technologies autonomes de Volkswagen, va valoriser la filiale de Ford à plus de 7 milliards. Argo AI s’attèle à développer de systèmes autonomes de niveau 4 pour le développement de navettes voyageurs, ainsi qu’au transport de marchandises, dans des milieux urbains et denses. Cette entreprise sera désormais détenue à part égale par les deux constructeurs, qui ne se sont pas prononcés sur la date de sortie de modèles pleinement autonomes.

Électrification. Les deux constructeurs, qui développent déjà ensemble des utilitaires, vont également étendre leur coopération à l’électrification de leurs gammes. Ainsi Ford va pouvoir utiliser la plateforme MEB, commune à toutes les nouvelles voitures électriques de Volkswagen, pour construire ses propres modèles. La première voiture Ford qui y sera assemblée sera commercialisée en Europe à partir de 2023, avec l’objectif de produire 600.000 véhicules sur 6 ans. Ford va aussi utiliser les batteries et des composants développés par VW pour son nouveau modèle électrique ID.3 devant être commercialisé en 2020. Avec cette alliance, les deux constructeurs espèrent économiser des milliards de dollars d’investissements sur la partie recherche et développement, tant sur l’électrification des gammes que la conduite autonome. Cela ne les empêchera pas, annoncent-ils, de rester indépendants et de se livrer «une concurrence féroce».

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.