Technologie Parce qu’adossées à Keolis et à Transdev, les navettes autonomes Easymile et Navya pourraient connaître le succès, à condition qu’elles soient intégrées dans les plans d’urbanisme et servent à l’exploitation de grands sites d’activité. Le transport automatique n’est pas une nouveauté. Après tout, le transport par câble s’y prête volontiers depuis plus d’un siècle, […]

Vous devez être abonné pour accéder au reste de l'article