Marseille: Transdev teste l’emport de vélos sur deux lignes métropolitaines

Transdev a équipé ses véhicules de deux porte-vélos monoblocs pouvant emporter chacun 2 à 3 vélos.  
Actualites

Nathalie Bureau du Colombier

Un an d’expérimentation. L’ouest des Bouches-du-Rhône accueille une expérimentation d’intermodalité vélo-car depuis le 8 juin. Retardée de quelques semaines à cause de la Covid-19, elle vise à tester l’appétence des voyageurs pour l’emport de vélos à bord des véhicules de deux lignes du réseau La Métropole Mobilité (anciennement Ulysse). L’expérimentation, conduite du printemps 2020 au printemps 2021, avec un bilan d’étape au bout de six mois, vise à favoriser le cyclotourisme ainsi que l’intermodalité en gare SNCF et pôles d’échange multimodaux. Transdev, qui exploite ces deux lignes métropolitaines, a équipé ses véhicules de deux porte-vélos monoblocs pouvant emporter chacun deux à trois vélos. «En fonction des résultats de cette expérimentation, le dispositif pourra perdurer et se généraliser sur d’autres lignes du réseau La Métropole Mobilité», expliquent dans un communiqué commun la FNTV PACA, la métropole, Transdev et l’association de promotion du vélo Ramdam.

Plan vélo. La voiture particulière règne sur les 10.000 ha de la zone industrialo-portuaire de Fos, de Port-de-Bouc, de Port-Saint-Louis, mais aussi de Martigues et de Miramas. «Cette zone marque la fin de la ViaRhôna, qui part du Lac Léman pour rejoindre la Méditerranée. Jusqu’à présent, les cyclotouristes qui arrivaient à Port-Saint-Louis n’avaient pas la possibilité de se rabattre sur une gare. Par ailleurs, le réseau de transport en commun n’est pas adapté au transport de salariés sur cette zone», explique le président de Ramdam, Jean-Yves Petit. Cette expérimentation, tout comme l’élargissement des pistes cyclables, fait partie du plan vélo métropolitain marseillais, qui mobilise 60 M€ sur cinq ans.

N. B. C.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.