Marseille vise des bus 100% électriques d’ici 2035

A partir de 2025, la métropole ne commandera plus que des bus électriques.   © RTM
Actualites

Grégoire Hamon

3 bus de 5 constructeurs. Cap sur l’électrique. Le 29 janvier, la Régie des transports métropolitains de Marseille a présenté 15 bus électriques qui seront mis en circulation d’ici la fin de l’année 2020 dans la ville. «Nous avons choisi 5 constructeurs différents, afin de ne se pas nous retrouver avec une solution propriétaire. Nous allons tester ces véhicules dans différentes situations sur l’ensemble du réseau, sachant que nous maîtrisons déjà la technologie électrique avec le tramway», a indiqué Cédric Saulnier, directeur du matériel roulant. Cette expérimentation inédite, d’un budget de 12 millions d’euros, a été financée à 50% par le Conseil départemental, précise La Provence. La RTM a retenu des véhicules Irizar, des Businova du français Safra, des eCitaro d’Evobus, des Heuliez GX Linium ainsi que des Volvo 7900 Electric. Les tests impliqueront également sept industriels: trois constructeurs de stations de charge lente, deux constructeurs de stations de charge rapide (ABB et Irizar), un constructeur de sous-station et un concepteur de centre de supervision, afin d’évaluer des solutions de compatibilité inter-marques.

Première ligne 100% électrique dès 2016. Ces bus se rajouteront aux 79 bus hybrides diesel-électriques Evobus Hybrid qui rejoindront le parc cette année et faciliteront la transition vers le tout-électrique. «Ces bus hybrides seront les derniers à utiliser la motorisation diesel. Ensuite, toutes les nouvelles commandes seront 100% électriques, ce qui présage un renouvellement complet du parc à l’horizon 2035», précise Cédric Saulnier. Plus de 630 bus circulent aujourd’hui dans la métropole Aix-Marseille-Provence. Marseille est l’une des premières villes de France, avec Paris, Nice et Gaillac, à avoir inauguré une ligne 100% électrique. Elle circule depuis 2016 avec des bus Irizar.

G. H.

Message

Veuillez vous identifier pour laisser un commentaire, cliquez ici pour vous identifier

  • Il n'y a pas de commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir.