Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le bus autonome Gaussin-Bolloré primé à Dubaï

Image

Crédit photo

Avantage compétitif en termes de TCO. La navette e-AB développée par Gaussin sur une base du Bluebus de son partenaire Bolloré a remporté le «Concours mondial du véhicule et du transport autonome» organisé à Dubaï. Sans chauffeur et 100% électrique, l’e-AB est destinée au transport de personnes pour les applications du premier et dernier kilomètre (First Mile/Last Mile) et en milieux privés «off highway». Ce véhicule utilise la nouvelle plateforme du Bluebus 6 mètres, 100% électrique «Autonomous Ready» développée par Bluebus, filiale du Groupe Bolloré. L'e-AB peut transporter 22 passagers à plus de 50 km/h, grâce à 90 kWh de batteries LMP (Lithium Métal Polymère) de Blue Solutions. Ces batteries procurent «un niveau élevé de sécurité sans emballement thermique, mais aussi la capacité de supporter des fortes températures extérieures, jusqu’à 65°C, ceci sans climatisation» puisqu’elles doivent rester à une température minimum de 60°C en permanence pour fonctionner (même à l’arrêt). «Le gain de consommation lié à l'absence de système de refroidissement des batteries LMP, la grande capacité des batteries et l'emport de passagers transportés, procure à l'e-AB un réel avantage compétitif en termes de coût d'exploitation, et notamment de coût du passager au kilomètre», souligne Gaussin.

Version «Moyen Orient». Le système de conduite autonome «AD» Autonomous Driving combine les technologies Gaussin, Akka, BestMile, Geoflex, Iconiction pour l'orchestration de la flotte, la localisation, la gestion des obstacles, les générations des trajectoires, les différents aspects de sécurité et l'infotainment. Le prix remporté par Gaussin, assorti d’un chèque d’un million de dollars, pourrait ouvrir la porte à de futurs contrats. Le Cheikh Mohammed Ben Rashid al Maktoum, vice-président et Premier ministre des Émirats Arabes Unis, souhaite en effet que «25% de tous les voyages à Dubaï soient intelligents et sans chauffeur d'ici 2030». Pour satisfaire aux exigences d’une clientèle guère adepte des transports en commun, Gaussin a présenté une version «Moyen Orient» haut de gamme est équipée de 9 sièges en cuir avec surpiqûres, d'un revêtement complet en alcantara, d'un parquet bois, d'un plafond étoilé, de 2 écrans LED UHD et de 2 tablettes tactiles.
G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format