Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

L’Occitanie lance un appel d’offre pour la mobilité hydrogène vert

L’offre et la demande. La région Occitanie vient d’annoncer le lancement d'un appel à projets sur la mobilité hydrogène, qui s’inscrit dans le cadre du Plan Hydrogène Vert de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, adopté le 27 juin dernier. Ce plan, lancé en partenariat avec l’Ademe, vise à déployer des écosystèmes territoriaux de mobilité hydrogène dit vert, obtenu au moins à 50% en utilisant l’électrolyse de l’eau, à partir d’électricité renouvelable. L’aide accordée pourra donc soutenir des investissements concernant la production de cet hydrogène vert, mais aussi la distribution de ce vecteur énergétique ou encore l’acquisition de flottes de véhicules professionnels (transport de voyageurs ou de marchandises). Ces derniers peuvent couvrir une large gamme comprenant des véhicules légers (vélos, triporteurs, véhicules particuliers…), des véhicules utilitaires ainsi que des bus, cars ou camions. Le mode non routier est également envisagé avec des applications comme des navettes fluviales ou maritimes. L’aide pour les transporteurs portera sur le surcoût des véhicules hydrogène par rapport à des véhicules diesel, ainsi que sur les dépenses d’aménagement inhérentes sur le site d’exploitation ou le dépôt de la flotte (adaptation d’un bâtiment, d’un atelier, d’un quai, achat d’équipements pour la maintenance et l’entretien des véhicules, etc.). Le projet peut être porté par un acteur unique qui se positionne comme maître d’ouvrage sur l’ensemble de la chaîne, comme par exemple un opérateur de transport public, ou bien par un ensemble de partenaires.

Énergie positive. Le Plan Hydrogène Vert de la Région Occitanie, doté de 150 M€, devrait aider l'Occitanie à devenir «la première Région à énergie positive d’Europe». D’ici 2024, il permettra l’achat de trois rames à hydrogène Régiolis (33 M€ dès 2019), le développement de l’avion du futur 100% hydrogène, la réalisation de 20 stations de production et distribution d’hydrogène vert, la construction d’une usine de production d’hydrogène et de deux électrolyseurs industriels (HyPort à Toulouse-Blagnac et Tarbes), et le soutien à l’achat de 600 véhicules hydrogène. D’ici 2030, la région devrait compter une seconde usine de production, 55 stations, 10 électrolyseurs avec un parc de 3.250 véhicules professionnels. Trois sessions sont prévues pour répondre à l’appel à projet: février 2020, juillet 2020 et janvier 2021 (contact : https://www.laregion.fr/Appel-a-projets-Territoires-d-Hydrogene )

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format