Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Segway-Ninebot présente une trottinette capable de se recharger seule... ou presque

Image

Crédit photo

Éviter les coûteux frais de recharge. Le constructeur chinois Segway-Ninebot, qui a racheté Segway en 2015, a dévoilé une trottinette électrique semi-autonome capable de retourner seule aux stations de recharge. L’engin, dont le coût est estimé à 1.400 dollars (1.260 euros) pourrait être disponible en 2020. Un investissement de taille pour les opérateurs de trottinettes en libre-accès auxquels ce produit est destiné. Le matériel qu’ils utilisent est habituellement acheté autour de 100 à 300 dollars l’unité, mais cet engin (baptisé KickScooter T60), est censé éviter les coûteux frais de recharge effectués par des sous-traitants, ce qui plombent les comptes des opérateurs. Les appareils seront capables de se diriger seuls vers un point de recharge, sous la supervision d'un téléopérateur. Ils pourront aussi se déplacer vers un meilleur point de collecte s'ils sont laissés dans une zone inappropriée, comme sur un trottoir ou un passage pour piétons. Le constructeur n’a pas précisé le degré total d'autonomie ni sur combien de (kilo)mètres ces engins pourront se déplacer sans passager à bord.

Responsabilité en cas d’accident. Pour s’assurer de la solidité du KickScooter T60, Segway-Ninebot a muni son modèle d’une roue supplémentaire. La stabilité renforcée facilitera le stationnement et le maniement par les utilisateurs, notamment les plus novices qui chutent souvent lors de leurs premiers essais. Les trottinettes seraient aussi capables de se déplacer jusqu’aux client qui les appellent via leur smartphone. Elles pourraient aussi se déplacer seules vers des points de forte de demande. Reste à savoir si les villes autoriseront ce type de véhicules en mode autonome, ce qui n’a rien d’évident quand on voit le luxe de précaution pris pour l’essai de robots de livraison voire de voitures autonomes. De même les opérateurs devront assumer leur responsabilité en cas d’incident, à moins qu’ils ne se retournent contre le constructeur Segway-Ninebot. Ce dernier compte démarrer ses essais sur route à la rentrée 2019, avant une commercialisation programmée sur le premier trimestre 2020.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format