Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Trains intercité: la SNCF confirme sa commande à CAF

Image

Crédit photo

700 M€. Le Conseil d’administration de SNCF Mobilités a validé le choix du constructeur espagnol CAF pour une commande de 28 trains intercités. Baptisées Confort200, ces nouvelles rames automotrices circuleront à partir de 2023 sur les lignes classiques Paris – Clermont-Ferrand et Paris – Limoges – Toulouse. Le contrat comprend également un maximum de 75 rames en tranches optionnelles, dont 15 pourraient desservir l’axe Bordeaux – Marseille. Cette commande représente un montant d’investissement de 700 millions d’euros.

Campus industriel. Equipées de wi-fi, ports USB, et d’écrans TFT embarqués, les rames peuvent atteindre 200 km/h. Elles seront construites à Bagnères-de-Bigorre (Hautes-Pyrénées) et Beasain (Pays basque espagnol). Cette commande va nécessiter le développement du site de Bagnères-de-Bigorre, sur lequel 30 millions d’euros vont être investis pour en faire un véritable «campus industriel», selon Francis Nakache, directeur général de CAF France. Le nombre d’emplois y passera de 100 à 350 salariés.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format