Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

2 nouveaux projets dans la mobilité hydrogène pour McPhy

Image

Crédit photo

Projets confidentiels. Le français McPhy, spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, indique avoir été sélectionné pour accompagner deux nouveaux projets, encore confidentiels, dans la mobilité zéro-émission. Le premier projet a pour objectif de convertir les surplus d’électricité renouvelable (éolien et photovoltaïque) en gaz vert en Centre Val-de-Loire. «L’hydrogène zéro carbone ainsi produit permettra de remplacer en partie le gaz fossile des réseaux, mais également de répondre aux besoins de la mobilité propre grâce à la station de recharge dédiée McFilling 20-350 by McPhy qui y sera installée en fin d’année», souligne l’industriel. Situé dans la région Grand Ouest, le second projet doit permettre de recharger des véhicules légers et lourds dédiés au transport de personnes(350 bars et recharge partielle des véhicules 700 bar). L’installation de la station McPhy a été effectuée mi-mars 2020 et une première phase de tests s’est déroulée normalement.

Kit de démarrage. Pour Laurent Carme, directeur général de McPhy, ces nouveaux contrats «confirment la pertinence» du «starter kit» McFilling, un équipement dimensionné pour amorcer rapidement un projet hydrogène dans les territoires, avant de passer à une phase de déploiement de plus grande capacité. La nouvelle génération de «starter kit» est équipée d’un connecteur infrarouge permettant d’offrir une solution de recharge aux véhicules avec une pression de 350 bars et une solution de recharge partielle (de l’ordre de 60%) aux véhicules nécessitant une pression de recharge de 700 bars. Cette technologie éprouvée a également été sélectionnée pour équiper des projets à Paris, Rouen, ainsi qu’en Normandie dans le cadre du projet «EAS-HyMob». McPhy compte actuellement 25 stations (installées, en cours d’installation, ou en cours de développement). «À terme, notre ambition est de poursuivre la mise en œuvre de véritables écosystèmes zéro carbone, connectés à des sources d’énergie renouvelable, produisant un hydrogène zéro carbone pour des applications de mobilité, industrielles ou énergétiques et créateurs de valeur», lance Laurent Carme.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format