Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Au bout d'un an, l’Assistant SNCF s’associe enfin à Uber

Image

Crédit photo

Expérience intégrée. Un an après avoir lancé son application de voyage «Assistant SNCF» en juin 2019, la compagnie ferroviaire concrétise enfin l’une de ses promesses en intégrant les services d’Uber (cette intégration était initialement annoncée pour la fin 2019). Depuis le mardi 16 juin, il est désormais possible de réserver et de payer un VTC Uber, en Île-de-France seulement, à partir de l’application, et ceci sans besoin de se créer un compte Uber (le paiement se réalise via le compte SNCF de l’utilisateur). Une première mondiale et une exception puisque Uber préfère d’ordinaire garder la main. «Nous avons développé une solution sur mesure unique pour l’Assistant SNCF pour mettre notre technologie au service d’une expérience intégrée et multimodale», indique Steve Salom, directeur général d’Uber France. Reste à savoir qui profitera le plus ce partenariat. La SNCF, qui souhaite regrouper dans une seule application, «l’ensemble des modes de transports publics ou privés disponibles partout en France» ? Ou bien Uber, pour qui ce rapprochement constitue une véritable «prise de guerre», selon Grégoire Bonnat, PDG de Padam mobility (solution de transport à la demande dynamique). Sur son compte Linkedin, il considère que cette association va permettre à Uber d’écraser ses concurrents plus fragiles, puisque les offres de ces derniers risquent d'être «noyées dans la disponibilité écrasante d’Uber». L’Assistant propose également de payer et de réserver des VTC régionaux comme SnapCar, Le Cab, My Sam, AlloCab, Phocea VTC et des services de taxis via Karhoo dans un total de 192 villes de l’Hexagone (Alpha Taxi, taxi-scooters Felix, les Taxis marseillais, Taxis Strasbourg, etc.).

Forfaits Navigo et ticket T+. Autre nouveauté, moins sujette à polémique, l’Assistant SNCF va intégrer à présent l’achat et, dès le 20 juin, le rechargement des forfaits Navigo et tickets T+ utilisables sans contact sur tous les Smartphones compatibles NFC en Île-de-France (uniquement réseaux Orange et Sosh, ainsi que la marque Samsung). Cette possibilité était déjà offerte pour l’achat des titres TER partout en France (hors Auvergne-Rhône-Alpes) ainsi que dans l’agglomération de Strasbourg avec la CTS (Compagnie des transports strasbourgeois) pour l’achat et la dématérialisation des titres de transport public (bus et tramways). Outre ces services, l’Assistant SNCF propose le Bus Direct Paris aéroport, les offres de covoiturage domicile-travail proposées par BlaBlaLines et Karos (depuis novembre 2019), ainsi que le trafic en temps réel de Transilien et de la RATP. Rendez-vous en juin 2021 pour l’annonce de nouvelles nouveautés pour cette «première application française MaaS» ?

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format