Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Covid-19: réaménagements de lignes et TAD pour répondre aux besoins des soignants

Image

Crédit photo

Service maintenu. Bien que nettement réduits, les réseaux urbains et interurbains de voyageurs continuent d’assurer leurs services, ne serait-ce que pour faire transiter les travailleurs mobilisés pendant la crise sanitaire (très souvent gratuitement). Sur le réseau RATP, alors que le service bus ne fonctionne qu’à 30%, le service Noctilien (très utilisé par le personnel soignant) est ainsi maintenu dans son intégralité et même renforcé sur certaines lignes. Au niveau local, les réseaux peuvent aussi se remodeler. C’est le cas à Blois, où le réseau Azalys (Keolis) s'adapte aux besoins des soignants avec notamment le maintien des lignes très tôt et la mise en place d'une navette spéciale au départ de l’hôpital à 22h.

Réaffectation. Dans d’autres collectivités, les services TAD sont réaffectés au transport des personnels de santé. «En coopération avec Transdev, la ville de Dieppe a décidé d'offrir un service de TAD pour les professionnels de santé», annonce par exemple Édouard Hénaut, directeur général de Transdev. Au Havre, le réseau LiA de la Communauté urbaine, exploité par le même groupe, propose gratuitement son service de transport MobiFil aux personnels soignants des hôpitaux et Ehpad du territoire (et ceci 7j/7 et 24h/24). Au Pays basque, Keolis met aussi en place un service de TAD, disponible sur tous les arrêts du réseau Chronoplus, avec une réservation possible jusqu’à la veille pour le personnel des trois établissements de santé locaux. À Strasbourg encore, la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS), en collaboration avec Padam Mobility, a adapté son service de TAD Flex’hop aux besoins du personnel hospitalier avec des plages horaires de desserte étendues vers les lieux essentiels et la desserte de deux nouveaux sites hospitaliers. Même solution à Padoue, en Vénétie (épicentre de l'épidémie), où Busitalia a modifié avec Padam Mobility son service de TAD initialement conçu pour aider au déplacement nocturne des étudiants: le service, destiné aux déplacements les plus urgents, a été étendu de 6h à minuit.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format