Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Covoiturage: les conseils du Cerema pour une préparation efficace

Image

Crédit photo

Estimer la capacité de transport. Comment mettre en place un service de covoiturage efficace? Le Cerema vient de publier sa méthode pour évaluer le succès futur de ce service, permettant d’estimer la capacité de transport et le nombre de déplacements qu'un service de covoiturage régulier peut offrir. «Cette méthode a été testée à l'échelle d'une grande ville française pour un service régulier de covoiturage, et s'avère prometteuse pour évaluer les projets. Le service de covoiturage testé dans le cadre de cette étude est un service de ligne régulière en zone urbaine, qui est bien adapté pour les trajets domicile-travail: les utilisateurs ne sont pas obligés de réserver en avance, et le service est bien défini», précisent les chercheurs du Cerema. Cela implique de quantifier et d'identifier les utilisateurs susceptibles d'utiliser le covoiturage.

Pertinence des futures infrastructures dédiées. La méthode doit permettre d'estimer le nombre de places passager disponibles, le nombre de passagers qui voyagent en covoiturage, et ainsi le nombre de voyages réalisés en covoiturage. Une attention a été portée sur les détours que doivent effectuer les conducteurs pour prendre une personne en covoiturage, qui entraînent un surcoût et un temps de trajet augmenté. «Outre l’évaluation quantitative du groupe cible d’utilisateurs du service de covoiturage, cette méthode permet d'évaluer à la fois l'efficacité des points d'échange intermodaux existants, et la pertinence des futures infrastructures dédiées, telles que les parkings dédiés au covoiturage, les points de ramassage, les points de débarquement, etc.», souligne le Cerema, qui indique toutefois que les chercheurs vont encore affiner leur modèle. Les futurs travaux se concentreront sur l'évaluation d'une offre globale pour l'ensemble de l'agglomération. Ils incluront également la recherche automatique des emplacements les plus appropriés pour les parkings de covoiturage, et la caractérisation du système de covoiturage en termes de services rendus à l'utilisateur, notamment aux passagers optant pour ce mode de transport. L'étude (en anglais) est intitulée «Estimation of carpooling potential by trip modelling» et a été réalisée par Wilfried Raballand et Pierre-Antoine Laharotte. Elle devait être présentée lors de la 8e conférence du Transport Research Arena TRA 2020, qui aurait dû se tenir du 27 au 30 avril à Helsinki.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format