Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Déconfinement: l'Ile-de-France demande un plan spécifique

Plus d'un milliard de pertes. A l’occasion de la réunion de son Conseil d’administration, le 17 avril, Île-de-France Mobilités a mandaté Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France Mobilités et de la Région Île-de-France, pour négocier avec l’Etat la compensation d’un milliard d’euros de pertes de recettes sur l’ensemble de la durée du confinement, qui a débuté le 16 mars dernier. Les pertes sont dues à la fois à la suspension du versement transport, qui représente plus de 50% des ressources de l’Autorité organisatrice, et à l’absence de recettes commerciales, qui représentent environ 30% du budget annuel d'environ 10 milliards d’euros. De plus, IdFM a annoncé le remboursement des abonnements mensuels sur les mois d'avril et les 10 premiers jours de mai, en plus du remboursement de mars.   

Port du masque généralisé. «Je veux mettre en garde le gouvernement sur le goulet d'étranglement que constituent les transports dans la Région Île-de-France pour le déconfinement progressif annoncé par le Président de la République, a précisé la présidente de la Région. L’Île-de-France doit faire l’objet d’un plan de déconfinement spécifique. L’Île-de-France ne pourra pas passer de 500.000 voyageurs quotidiens à 5 millions le 11 mai. Il va falloir continuer à limiter un maximum les déplacements en transports en commun pour assurer la sécurité maximale des voyageurs et ainsi éviter la propagation du virus. Plusieurs mesures comme le port du masque obligatoire, le recours aux mobilités alternatives, le lissage des heures de pointe et le télétravail sont impératives.» Le plan de déconfinement devra prendre en compte plusieurs principes essentiels à la sécurité des utilisateurs des transports en commun: le maintien du télétravail; la généralisation du port du masque pour les voyageurs; la désinfection renforcée des matériels roulants et des espaces publics. IdFM demande d’ailleurs aux opérateurs de mettre en œuvre une offre de transport au maximum de leurs capacités le plus rapidement possible à partir du 11 mai afin de permettre de respecter le plus possible la distanciation sociale.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format