Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Didi lève 500 millions de dollars pour sa division de conduite autonome

Image

Crédit photo

Accélérer. Alors que plusieurs acteurs occidentaux comme Uber ou Ford ont mis la pédale douce pour le développement de leur véhicule autonome, le chinois Didi Chuxing («Didi») appuie sur le champignon. Le leader du VTC asiatique a déclaré le 29 mai qu'il avait achevé sa première levée de fonds, de plus de 500 millions de dollars, pour le développement de sa filiale de conduite autonome, devenue une entité indépendante depuis août 2019. Dans un communiqué, Didi indique que cette levée de fonds, dirigée par le groupe SoftBank, représente le plus gros investissement dans le secteur de la conduite autonome en Chine. «Avec des investissements accrus dans la conduite autonome, les systèmes Vehicle-to-Everything (V2X) et les capacités d'intelligence artificielle connexes, Didi vise à accélérer le déploiement de services de conduite autonome en Chine et à l'étranger», indique l’entreprise.

Avantage Chine. Didi a commencé à développer et à tester des véhicules à conduite autonome en 2016, et possède des licences d'essai sur route ouverte à Pékin, Shanghai et Suzhou (Chine), ainsi qu'en Californie. Mais c’est en Chine que l’industrie a de bonnes chances de décoller le plus rapidement, le pays s’étant lancé dans la construction d’un réseau d'infrastructures numériques complet basé sur les technologies 5G, l’intelligence artificielle et l’IoT (Internet des objets). Didi indique que cet apport financier l’aidera également à approfondir la coopération industrielle qu’il entend mener avec des partenaires mondiaux de l'industrie automobile pour produire «en masse» des véhicules à conduite autonome. L'activité de conduite autonome de Didi s’appuie sur Xiaoju Automobile Solutions, la plateforme de solutions automobiles à guichet unique de Didi, et Didi Finance pour les solutions de mobilité intégrées de nouvelle génération, notamment des réseaux de recharge intelligents et des services de maintenance et d’assurance pour les flottes autonomes.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format