Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

EverCleanHand, le robot lave-main «made in France» adopté à Lyon et à Grenoble

Image

Crédit photo

Connecté en 3G. Un robot lave-main trône désormais à l’entrée des trois agences Mobilités du réseau des transports en commun de l’agglomération grenobloise. Haute de 1,5 m, cette borne de distribution automatique conçue par la société meylanaise EverCleanHand permet une désinfection sans contact, rapide, agréable (pulvérisation «caresse» pendant 7 secondes) et saine grâce à l’utilisation d’une lotion désinfectante hydro-végétale. Sans alcool, non irritante et non allergisante, cette lotion est produite par Salvéco, société vosgienne de chimie végétale. «Ce produit répond à six normes européennes», précise Asbed Kechichian, co-fondateur et DG d’EverCleanHand. Sa poche de deux litres de lotion écologique permet 2.000 désinfections. Et cette borne à 90% recyclable se met en veille au bout de 30 secondes de non utilisation. Connectée à un logiciel de suivi via le réseau 3G, elle permet aussi de connaître, sur un site Internet sécurisé, l’historique de son utilisation et le niveau de recharge. Une alerte est envoyée par mail ou sms lorsqu’il faut remplacer la poche de lotion.

Déjà un proto mobilité. Avec la Covid-19, la start-up meylanaise a vu les commandes exploser. Après deux ans d’études préalables, la jeune pousse créée en 2017 venait d’entamer sa phase active de commercialisation avec déjà des bornes chez Sodexo, au CEA Grenoble ou à Lyon Saint-Exupéry. «Aujourd’hui, plus personne ne met en doute qu’il faille se nettoyer les mains», sourit le DG. Grâce à une co-traitance industrielle locale (MGC au Versoud), la société de 15 salariés va pouvoir passer de 10 à 60 bornes livrées par semaine, des bornes 100% made in France. Louées 174€ HT par mois sur 24 mois, elles ont déjà séduit le Sytral, avec 10 robots lave-main dans les stations de métro et 8 dans les bureaux du réseau lyonnais depuis fin mai. EverCleanHand peaufine une déclinaison pour bus, trams ou trains, de taille plus réduite (40 x 25 x 10 cm) avec deux litres de lotion en mousse pour un total de 3.300 usages. Lancement prévu en septembre.

N. R.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format