Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Keolis teste une navette autonome avec la 5G en Suède

Image

Crédit photo

Zones urbaines complexes. Le 24 septembre 2020, Keolis Suède a lancé un nouvel essai de minibus électrique autonome à Stockholm, en recourant à la technologie 5G pour contrôler à distance et superviser le véhicule. «Cet essai vise à explorer l'introduction en toute sécurité de véhicules électriques autonomes dans des zones urbaines complexes en vue d'optimiser la planification des itinéraires et le trafic», indique l’entreprise qui collabore pour l’occasion avec Ericsson (5G), Intel (puces), Telia (opérateur de téléphonie), Urban ICT Arena (acteur de la smart city) et T-Engineering (concepteur de systèmes de contrôle pour les véhicules). Disposant de sept places, la navette sera en service jusqu’au 8 octobre 2020 sur l’île de Djurgården le long d’un itinéraire de 1,6 km desservant plusieurs sites touristiques. Un opérateur demeura présent à bord tout au long de cette expérimentation (le véhicule ne dépassera pas 18 km/h). A l’issue de cette expérimentation, des essais se poursuivront à Kista, au sein du siège d’Ericsson, avec aucun pilote à bord cette-fois. En parallèle de l'essai suédois, Keolis teste des véhicules entièrement autonomes sur un site fermé à la circulation à Châteauroux en France.

Etape vers l'autonomie totale. Pour Keolis, ce projet constitue une nouvelle étape «significative» vers la mise en circulation de navettes pleinement autonomes grâce à l’apport de la 5G. «La technologie 5G permet de transmettre des données à grande vitesse avec une latence très faible et une fiabilité élevée, et ainsi de contrôler le véhicule à distance et en temps réel. De plus, elle offre une efficacité et une sécurité accrues dans l’exploitation des véhicules autonomes dans les zones urbaines, grâce notamment à une optimisation des trajectoires», indique l’opérateur. Cette expérimentation s’inscrit dans le prolongement de la démonstration de contrôle à distance d’un véhicule autonome, réalisée par Keolis, en partenariat avec Ericsson, en juin 2019, à l’occasion du Salon de l’UITP (Union Internationale des transports Publics). Présent en Suède depuis 2003, et numéro 2 du secteur, Keolis Sverige exploite aujourd'hui 1.650 bus non diesel et compte 6.000 employés.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format