Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Le rachat de Moovit permet à Intel de se positionner comme futur opérateur de robotaxis

Image

Crédit photo

Fournisseur de mobilité complet. Le 4 mai, le géant Intel a confirmé les rumeurs de rachat de Moovit en indiquant qu’il allait débourser 900 millions de dollars pour mettre la main sur cette pépite israélienne, dont il était déjà actionnaire minoritaire depuis 2018. Moovit rejoindra l'activité d’une autre filiale, Mobileye, rachetée par Intel en 2017 pour plus de 15 milliards de dollars et leader sur les solutions de systèmes avancés d'assistance au conducteur (ADAS). «Le rachat de Moovit et son rapprochement avec Mobileye permettront à Intel de devenir un fournisseur de mobilité complet, y compris sur les services de robotaxis, qui devraient représenter une opportunité estimée à 160 milliards de dollars d'ici 2030», veut croire Intel. Mobileye couvre l'intégralité de la chaîne de valeur de la conduite automatisée, en démarrant par des caméras intelligentes qui alimentent la plupart des systèmes avancés d'assistance au conducteur (ADAS) mais développe également des systèmes de conduite semi-autonome voire totalement autonome.

Partenaire des collectivités. Moovit, qui revendique 800 millions d’utilisateurs, indique collecter quotidiennement plus de 6 milliards de points de données sur le flux de trafic et la demande des utilisateurs, en captant leurs données GPS, et ceci dans plus de 3.100 villes (102 pays). La start-up dessert également plus de 7.500 opérateurs de transport en commun. Cette masse de données n’est pas utilisable en l’état pour l’exploitation d’une flotte de véhicules autonomes mais permettra à Intel d’avoir une vision globale de la mobilité urbaine. Dans un communiqué, le PDG de Mobileye Amnon Shashua, par ailleurs vice-président d'Intel, indique que les services proposés par ces deux sociétés vont constituer les deux piliers d’une future «mobilité intelligente» destinée aux opérateurs de transport public et qui sera basée sur des informations en temps réel sur l’offre et la demande de transport. Amnon Shashua introduit la notion de trajet en tant que service, soit RaaS (R pour Ride), qui permet à un opérateur de services de transport de «convoquer» une solution de mobilité automatisée pour répondre à des demandes ponctuelles non adressables par le réseau habituel. Une autre solution reposera sur le véhicule en tant que service (VaaS), «un autre modèle intégré dans lequel nous proposerons une flotte dédiée de véhicules ou de navettes autonomes à acquérir et à assimiler dans la dorsale et le centre de contrôle de l'opérateur de transport en commun, grâce à notre logiciel Mobility Intelligence, qui assure une utilisation efficace». Enfin, Intel compte sur les partenariats noués entre Moovit et les collectivités pour faciliter la diffusion de ses futurs programmes de mobilité autonome.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format