Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Lyon: 85% de l'offre de transports publics pour le 11 mai

Image

Crédit photo

Difficultés liées à la distanciation. Le Sytral annonce une reprise de l’offre à 85% de la normale pour le lundi 11 mai. Le port du masque étant obligatoire pour les passagers, 10.000 kits contenant masque et gel hydroalcoolique seront disponibles dans les distributeurs automatiques des stations de métro. Le Sytral a également commandé 100.000 masques qui seront remis aux passagers, bien que la distribution n’incombe pas à l’autorité organisatrice. Parallèlement, différentes solutions sont testées, comme une borne de désinfection des mains, un robot UV ou de la vapeur sèche pour désinfecter le matériel roulant... La présidente du Sytral, Fouziya Bouzerda, a souligné que «la distanciation physique dans une rame de métro, de tramway ou dans un bus est extrêmement difficile à garantir car cela entraînerait la réduction de nos capacités de 70 à 80%». Le respect de la distanciation sociale passera par l’information et la sensibilisation du public, avec des visuels apposés sur les vitres et les portes des véhicules, les portillons du métro, ainsi que dans les stations. 200 agents seront déployés sur le réseau pour veiller à l’application des mesures barrière. Le nettoyage des véhicules sera effectué deux fois par jour. Des vitres en plexiglas seront installées dans les 1.000 bus du réseau pour protéger le conducteur. 

La métropole soutient le vélo. En complément des mesures prises sur le réseau de transports publics, le Grand Lyon a décidé de soutenir la pratique du vélo et de la marche à pied. Un récent sondage a en effet montré que seulement «un tiers des habitués des transports collectifs ont l’intention de les reprendre à partir du 11 mai», a déclaré David Kimelfeld, président du Grand Lyon, lors de la présentation de ces mesures. Comme dans beaucoup d’autres grandes villes, les élus lyonnais sont donc soucieux d’éviter la hausse de l’autosolisme après la crise du Covid-19. L’objectif annoncé est de 77 km d’itinéraire cyclable supplémentaires à la rentrée, en quatre étapes: 12 kilomètres de pistes cyclables temporaires devraient être ouverts au 11 mai (à comparer à un total de 1.000 km actuels), 45 km le 2 juin, 56 km un mois plus tard. Une partie de ces voies cyclables sera en réalité partagée avec les bus. Aujourd’hui, environ la moitié des couloirs de bus lyonnais sont ouverts aux vélos. Cette proportion devrait être accrue, dans le respect de la sécurité. La métropole de Lyon veut également déployer 3.000 arceaux à vélos temporaires, et porte à 500€ la prime d’acquisition d’un vélo à assistance électrique.

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format