Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Passage à l’échelle industrielle pour McPhy

Image

Crédit photo

Excellente dynamique commerciale. Même si son cours de bourse est actuellement fortement malmené en raison de la crise boursière - comme l’ensemble des équipementiers et industriels-, le drômois McPhy a bien profité de l’engouement pour le vecteur hydrogène l’an passé. Ce spécialiste des équipements de production et distribution d’hydrogène, a connu en 2019 une forte croissance de son chiffre d’affaires avec un bond de 43% à 11,4 M€, «portée par une excellente dynamique commerciale sur l’ensemble de l’année avec des prises de commandes en France et en Europe». McPhy a ainsi été choisi pour équiper la plus grande unité de production d’hydrogène zéro carbone en Europe. Le site, qui sera situé à Delfzijl, aux Pays-Bas, pourra fournir une capacité de 20 MW et disposera de la technologie d'électrolyse innovante Augmented McLyzer de McPhy. «Ce projet d’envergure marque le changement de dimension de McPhy qui confirme son passage à l’échelle industrielle avec l’objectif de réduire les coûts de la production d’hydrogène zéro-carbone», souligne l’industriel. En France, McPhy a récemment livré à Chambéry un électrolyseur pour la première station hydrogène du projet «Zero Emission Valley» d’Auvergne-Rhône-Alpes et a livré à Houdain (Hauts-de-France), une station hydrogène d’une capacité de 200 kg par jour, alimentée par 0,5 MW d’électrolyse pour alimenter une ligne de bus 100% hydrogène d’Artois-Gohelle. L’entreprise travaille également au projet Augmented McFilling, une nouvelle architecture de station hydrogène intelligent destinée aux véhicules lourds (bus, camion, train…).

Déploiement à l’international. McPhy offre à ses clients des solutions clés en main adaptées à leurs applications d’approvisionnement en matière première industrielle, de recharge de véhicules électriques à pile à combustible ou encore de stockage et valorisation des surplus d’électricité d’origine renouvelable. L’an passé, l’entreprise a réussi à renforcer ses fonds propres et disposait, au 31 décembre 2019, d’une trésorerie de 13 M€, suite notamment au succès de l’augmentation de capital par placement privé de près de 7 M€ réalisée en novembre dernier. Cette opération a permis à McPhy d’accélérer sa stratégie de développement ainsi que le déploiement de ses activités à l’international. L’entreprise comptait sur une émission de bons de souscription (qui se termine le 18 mai 2020) pour compléter ses fonds propres pour un montant supplémentaire de 2,8 M€, à condition que les nouvelles conditions financières le permettent.

G. H.

Auteur

  • Grégoire Hamon
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format